Comment marche la domotique ?

La domotique est système complexe qui transforme une maison ordinaire en une maison intelligente. Elle réunit  sur une seule centrale de commande, tous les systèmes mis en place pour votre sécurité et votre bien être dans votre maison ou dans votre bureau. Son fonctionnement est basé sur le principe de fonctionnement des équipements qui la constituent.

Quels sont les principaux équipements qu’il faut pour l’installation de la domotique ?

L’installation de la domotique nécessite :

  • un ordinateur central, ou d’une tablette ou encore d’un smartphone qui sera la centrale de commande encore appelée le box domotique,
  • les récepteurs qui sont les appareils reliés à la centrale de commande. Ces appareils sont les portes, les fenêtres, les interrupteurs, le chauffage, les appareils multimédia, les caméras de surveillance etc.
  • les capteurs et les détecteurs.

Ces différents équipements se transmettent des informations par le biais d’un courant porteur, un réseau filaire ou un réseau sans fil. Lorsque l’installation de la domotique respecte les règles de l’art, son fonctionnement ne pose aucun souci à l’utilisateur.

Comment marche la domotique ?

Dans le système domotique, l’ordinateur central ou box domotique peut être un boîtier tactile fixé au mur, ou une tablette ou encore un téléphone intelligent. Cette box domotique est considéré comme le cerveau de tous les appareils connectés. C’est en effet, sur cette box domotique que se trouve une interface virtuelle connectée à tous les appareils de la maison reconstitués en plusieurs groupes et qui vous permettra de commencer la domotique. C’est donc depuis cette interface centrale que le propriétaire ou l’utilisateur du système envoie des commandes aux groupes d’appareils. Les commandes envoyées depuis l’ordinateur central sont transmises aux groupes d’appareils qui sont des récepteurs. Ces groupes répondent promptement aux commandes si les installations sont très bien faites. Par exemple, l’utilisateur, depuis le box domotique fixé au mur, peut lancer l’ouverture ou la fermeture des portes du garage si quelqu’un veut entrer ou sortir avec une voiture.

Dans la domotique, les volets, des interrupteurs, les lampes, les prises de secteur …sont branchés sur le module récepteur. Cette connexion permet à l’ordinateur central de prendre automatiquement le contrôle du système. Ainsi, lorsqu’une commande est lancée vers l’un de ces éléments du module récepteur, la commande est aussitôt transmise et exécutée. L’utilisateur, au lieu de se déplacer pour émettre les commandes sur l’interface, peut utiliser une télécommande à infrarouge ou radio pour envoyer les commandes aux récepteurs.

Les capteurs et les détecteurs quant à eux sont programmés pour réagir de façon automatique. En effet, lorsqu’ils détectent la température, l’humidité, ou la densité de la lumière du jour, ils envoient ces informations à la centrale de commande. La centrale de commande à son tour envoie les commandes qu’il faut aux groupes d’appareils concernés. Par exemple, s’il fait nuit, les capteurs de la lumière du jour envoient des signaux au box domotique, qui à son tour commande le système d’éclairage pour l’allumage des lampes. Il en est de même pour le système de chauffage et autre groupe d’appareils connectés.

Lorsque les détecteurs détectent une présence humaine suspecte autour de votre bâtiment ou dans l’une des pièces de la maison, l’information est remontée automatiquement à la centrale domotique. Vous recevrez aussitôt une alerte sur votre smartphone, soit pour déclencher l’alarme depuis votre téléphone ou alerter la police qui interviendra le plus rapidement possible.

Toute cette communication entre le box domotique et les appareils connectés est rendue possible, fluide et facile par le protocole domotique.

Noter cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here